Qui sont les Adventistes

Comme toute église chrétienne, l’église adventiste du septième jour est une communauté de foi enracinée dans les croyances contenues dans les Saintes Ecritures. Les Adventistes décrivent leurs croyances par les points suivants: 1. Le plus grand désir de Dieu...

En savoir plus



LA SPIRITUALITÉ

 Mon Dieu aime sans retenue…

Nombreux sont ceux qui ont essayé de déterminer
ce qui constitue la priorité de l’être humain.

Pour certains il s’agit de se faire connaître,
pour d’autres c’est d’être aimé.
Pour beaucoup il s’agit de laisser une trace significative dans le monde afin de perpétuer l’impact de leur vie.

 

LA VITALITÉ

 Ma vie est un don qui mérite d’être apprécié…

Alors que le Créateur insuffla le souffle de vie dans les narines de nos premiers parents,
l’acte de donner la vie à l’être humain était le point culminant d’un travail plus vaste.

LE SERVICE

 Mon monde est un lieu où les gens
trouvent un espoir…

La démonstration ultime de l’amour est de servir.
Dans cette optique de service,
lorsque nous mettons de côté nos propres envies,
nous vivons notre engagement
pour le bien-être des autres,
parfois même au prix de notre propre confort.

Un trésor dans mon cœur

Reçois de sa bouche instruction, et mets dans ton cœur ses paroles. Job 22:22.

Il est de la plus haute importance que vous sondiez sans cesse les Écritures pour meubler votre esprit des vérités de Dieu. Il pourrait vous arriver d’être séparés des chrétiens et de vous retrouver dans un lieu où vous n’aurez pas le privilège de vous réunir avec les enfants de Dieu. Vous avez besoin que les trésors de la Parole de Dieu soient cachés dans votre cœur. Sur toute la surface du champ qu’offrent les saintes Écritures se trouvent éparpillées des pierres précieuses qui sont comme l’expression de la sagesse de Dieu. Si vous faites preuve de sagesse, vous rassemblerez ces précieux joyaux de vérité. Faites vôtres les promesses divines. Au moment de l’épreuve et de l’adversité, ces promesses vous offriront ainsi de joyeuses sources d’encouragement céleste. Si la tentation semble souvent irrésistible, c’est parce qu’on a négligé la prière et l’étude de la Bible, et qu’en face de la tentation on ne se souvient pas des promesses de Dieu, armes efficaces destinées à repousser Satan. En revanche, les anges de Dieu campent autour de ceux qui consentent à se laisser enseigner les choses divines, et leur rappellent les passages mêmes dont ils ont besoin dans les moments difficiles. “Quand l’ennemi viendra comme un fleuve, l’Esprit de l’Éternel le mettra en fuite.” Le cœur pénétré des précieuses vérités de la Parole de Dieu est fortifié contre les tentations de Satan, contre les pensées impures et les mauvaises actions. Restez en contact étroit avec l’Écriture. Plus vous sonderez et expliquerez la Parole, plus votre esprit et votre cœur seront fortifiés par les encouragements et les promesses qu’elle contient. Enregistrons ses précieuses promesses dans notre mémoire afin que, lorsque nous serons privés de nos Bibles, nous possédions encore la Parole de Dieu.

Une prière toujours agréée

Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces. Colossiens 4:2. 

Il n’est pas de lieu ni de circonstance où une prière ne soit de saison. Rien ne peut nous empêcher d’élever nos cœurs à Dieu dans une ardente requête. On peut faire monter vers lui une prière, et demander la direction d’en haut au milieu d’une rue encombrée ou au cours d’un entretien commercial. Nous pouvons parler avec Jésus tout en cheminant, et il nous dit: Je suis à ta droite. Il nous est possible d’être, dans l’intimité de notre cœur, en communion avec Dieu et de marcher en compagnie du Christ. Au cours de notre travail quotidien, nous pouvons exprimer un désir sans qu’il soit perçu par une oreille humaine. Mais ce vœu silencieux n’est pas perdu. Rien ne peut étouffer les désirs de l’âme. Ils s’élèvent au-dessus des bruits de la rue, au-dessus du vacarme des moteurs. C’est à Dieu que nous parlons, et notre prière est entendue. Toute requête instante, qui demande la grâce et la puissance divine, sera exaucée. [...] Demandez à Dieu qu’il vous accorde ce que vous êtes incapables d’obtenir par vous-mêmes. Dites tout à Jésus. Dévoilez-lui les secrets de votre cœur, car son regard scrute jusqu’aux replis les plus secrets de votre âme et il lit dans vos pensées, comme dans un livre ouvert. Lorsque vous avez demandé ce qui est nécessaire au bien de votre âme, croyez que vous l’avez obtenu et vous le recevrez. Acceptez les dons divins de tout votre cœur, car Jésus est mort pour que vous puissiez posséder personnellement les précieux trésors du ciel et que vous puissiez vivre en compagnie des anges célestes, dans le royaume de Dieu. Si vous trouvez des mots et du temps pour prier, Dieu trouvera du temps et des mots pour vous répondre.

Un fruit de la piété familiale: Timothée

Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises; dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus-Christ. 2 Timothée 3:14, 15. 

Ceux qui se réclament du nom du Christ ne doivent pas négliger d’établir un autel de famille, où ils pourront jour après jour venir chercher Dieu avec une ferveur semblable à celle qu’ils témoigneraient au sein d’une assemblée religieuse. À cet égard, nous pouvons apprendre de précieuses leçons en étudiant la vie et le caractère de Timothée. Ce jeune homme avait été versé dans l’étude de la Bible depuis sa plus tendre enfance. La religion était son atmosphère familiale. Cette religion était [...] pure, raisonnable et dépouillée de tous faux sentiments. La Parole de Dieu était la règle de conduite du jeune Timothée. Il recevait son instruction, précepte sur précepte, règle sur règle, un peu ici, un peu là. Et la puissance spirituelle de ces leçons préservait son langage de toute impureté, son cœur de toute corruption. Les personnes de l’entourage de Timothée, qui l’instruisaient dans les saintes Écritures, coopéraient avec Dieu pour apprendre à ce jeune homme comment il devrait assumer les responsabilités qu’il allait très tôt affronter. Les leçons de la Bible ont une influence morale et religieuse sur le caractère lorsqu’elles sont inculquées dans la vie pratique. Timothée apprit ces leçons et les appliqua dans sa vie personnelle. Il ne possédait pas de talents extraordinaires, mais son travail était fécond parce qu’il utilisait les capacités qu’il avait reçues de Dieu comme des dons consacrés au service du Maître. Sa connaissance intelligente de la vérité et de la religion pratique lui avait donné de l’autorité et de la distinction. Le Saint-Esprit avait trouvé en Timothée une âme qui était susceptible d’être modelée et façonnée pour devenir le temple où il résiderait. [...] La jeunesse devrait se placer aussi sous l’enseignement des saintes Écritures et conformer ses actes et ses pensées aux préceptes de la Bible. Elle posséderait alors les attributs que les cours célestes considèrent comme les plus parfaits. Jeunes gens et jeunes filles se cacheraient en Dieu et leurs vies manifesteraient sa gloire.

Trouver Dieu par la prière

Vous m’invoquerez, et vous partirez; vous me prierez, et je vous exaucerai. Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Jérémie 29:12, 13.

Il y a deux sortes de prières: la prière formaliste et la prière fervente. Les répétitions d’usage, les phrases traditionnelles, prononcées lorsque le cœur ne sent pas le besoin de Dieu, constituent la prière formaliste. [...] Ayons grand soin, dans toutes nos prières, d’exprimer les besoins de notre cœur et de dire seulement ce que nous avons l’intention de demander. Toutes les expressions fleuries dont vous pouvez vous servir n’équivalent pas à un seul désir fervent. Les prières les plus éloquentes ne sont que de vaines redites si elles ne sont pas l’expression des vrais sentiments du cœur. Mais la prière qui monte d’un cœur sincère, avec des accents semblables à ceux qu’on adresserait ici-bas à un ami pour lui demander une faveur sur laquelle on compte, est la véritable prière de la foi. Le publicain qui monta au temple pour prier nous offre l’exemple parfait de l’adorateur sincère et consacré. Il sentait qu’il était un pécheur et son extrême misère le poussa à s’écrier avec ardeur: “Ô Dieu, sois apaisé envers moi qui suis un pécheur.” Lorsque nous avons adressé nos requêtes à Dieu, nous devons y répondre dans la mesure du possible et ne pas attendre que le Seigneur fasse pour nous ce que nous pouvons faire nous-mêmes. Dieu réserve son aide à tous ceux qui la lui demandent. Le secours divin doit s’allier aux aspirations, à l’énergie et aux efforts de l’homme. Il ne nous est pas possible d’atteindre les remparts de la cité céleste sans y grimper nous-mêmes. Nous ne pouvons pas être portés par les prières des autres quand nous négligeons nous-mêmes de prier, cela n’entre pas dans le plan de Dieu. Nos défauts de caractère ne sont pas supprimés et remplacés par des traits purs et aimables sans un effort de notre part. Lorsque nous nous efforçons d’imiter l’exemple laissé par le Seigneur, nous nous détournons souvent du droit chemin. [...] Mais ne nous décourageons pas. [...] Nos insuccès passagers nous obligeront à nous appuyer plus fortement sur le Christ.

Tout est possible

Tout est possible à celui qui croit. Marc 9:23.

C’est la foi qui nous unit au ciel et nous donne la force nécessaire pour affronter les puissances des ténèbres. En Jésus-Christ, Dieu nous a donné la possibilité de triompher de toute tendance mauvaise et de résister aux plus fortes tentations. Les justes ont toujours obtenu le secours d’en haut. Que de fois les ennemis de Dieu ont uni leurs forces et leur science pour détruire le caractère et l’influence d’humbles chrétiens qui se confiaient en Dieu. Mais comme l’Éternel était leur défenseur, nul n’a réussi à les influencer. Que les hommes se séparent de leurs idoles et du monde et le monde ne les séparera pas de Dieu. Le Christ est notre Sauveur présent et tout-puissant. En lui réside toute plénitude. Les chrétiens ont le privilège de savoir que le Christ est réellement une vérité présente pour eux. “La victoire qui triomphe du monde, c’est notre foi.” Tout est possible à celui qui croit et quoi que nous demandions dans nos prières, si nous croyons que nous pouvons le recevoir, nous l’avons obtenu. Cette foi dissipera les plus sombres nuages et fera éclater des rayons de lumière et d’espoir dans l’âme languissante et découragée. C’est l’absence de cette foi qui engendre la perplexité, l’angoisse et les soupçons du malin. Dieu fera de grandes choses pour son peuple, lorsque celui-ci mettra son entière confiance en lui. C’est par la foi que les enfants de Dieu “vainquirent des royaumes, exercèrent la justice, obtinrent des promesses, fermèrent la gueule des lions, éteignirent la puissance du feu, échappèrent au tranchant de l’épée, guérirent de leurs maladies, furent vaillants à la guerre, mirent en fuite des armées étrangères”. C’est par la foi que nous pouvons aujourd’hui atteindre les sommets que Dieu nous propose.

Supériorité de la Bible

Invoque-moi, et je te répondrai; je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas. Jérémie 33:3.

Il n’est aucune étude qui puisse ennoblir les pensées, les sentiments et les aspirations de l’âme comme celle des Écritures. Aucun autre livre, en dehors de la Bible, ne peut satisfaire les problèmes de l’esprit et les désirs ardents du cœur. En acquérant la connaissance de la Parole de Dieu et en y prêtant attention, les hommes peuvent sortir des abîmes les plus profonds de l’ignorance et de la déchéance morale pour devenir fils de Dieu et frères des anges immaculés. [...] En ce qui concerne la puissance éducative, la Bible demeure sans égale. [...] Rien ne communique autant de vigueur à toutes nos facultés que les efforts continuels pour saisir les vérités éternelles. L’esprit s’adapte graduellement aux sujets qu’il lui est donné d’approfondir; s’il était absorbé seulement par des banalités, il s’étiolerait et s’affaiblirait. [...] Dans sa grande diversité de styles et de sujets, la Bible est capable d’intéresser chaque esprit et de toucher chaque cœur. Ce livre contient des vérités formulées très simplement mais qui, pourtant, renferment des principes aussi élevés que les cieux et qui embrassent l’éternité. Il n’y a aucune position dans la vie, aucune phase de l’existence humaine pour lesquelles la Bible ne contienne une instruction profitable. Le souverain et le sujet, le maître et le serviteur, le créancier et le débiteur, le père et l’enfant, le professeur et l’élève — tous peuvent trouver dans ce livre des leçons d’une inestimable valeur. Mais la Parole de Dieu traite par-dessus tout du plan du salut: elle montre comment le pécheur peut être réconcilié avec le Sauveur; elle établit les grands principes relatifs à la vérité et au devoir — principes qui devraient diriger notre vie — et elle nous assure l’aide divine si nous les observons. La Parole de Dieu va au-delà de cette vie fugitive, au-delà de l’histoire brève et troublée de notre race. Elle déploie à nos regards l’immense spectacle de l’éternité — exempte de péché et de douleur.

Сачак (Ламперия) http://www.emsien3.com/sachak от ЕМСИЕН-3
Дюшеме http://www.emsien3.com/дюшеме от EMSIEN-3

Adorez Dieu et demeurez en paix

Tous tes fils seront disciples de l’Éternel, et grande sera la prospérité de tes fils. Ésaïe 54:13. 
Votre foyer représente un petit monde en lui-même. [...] L’influence que vous exercez sur vos enfants les pousse à devenir disciples de Dieu ou serviteurs de Mammon et les amène à mériter la vie éternelle ou la mort définitive. [...]Comme les anciens patriarches, tous ceux qui déclarent aimer Dieu devraient lui élever un autel, quel que soit le lieu où ils dressent leur tente. [...]

 Adventiste-martinique.org est le site officiel de l’Eglise Adventiste du Septième Jour à la Martinique 

Copyright © 1999 - 2016    Eglise Adventiste du Septième jour ®  Fédération Martinique      Habitation bois carré,   chemin mangot vulcin   97232 Le Lamentin